Stratégie de rendement absolu d'actifs multiples CIBC [Série F]

L'objectif du Fonds est de dégager un rendement absolu positif supérieur à celui des bons du Trésor du gouvernement du Canada à 91 jours sur des périodes mobiles de trois ans, quelles que soient les conditions du marché et au moyen de la gestion active d'un portefeuille diversifié ayant une exposition directe et indirecte principalement aux titres de participation, aux titres à revenu fixe, au secteur des marchandises, aux devises et aux instruments dérivés.

En cherchant à atteindre l'objectif de placement du Fonds, le conseiller en valeurs :

  • Vise un rendement absolu positif en ciblant un rendement annualisé supérieur de 5 % à celui des bons du Trésor du gouvernement du Canada à 91 jours sur des périodes mobiles de trois ans (avant déduction des frais et charges).
  • Vise à obtenir, en conditions normales de marché, un taux de volatilité annualisé généralement deux fois plus faible que celui des actions mondiales (mesurées par l'indice MSCI Monde tous pays ($ CA)) sur une période mobile de trois ans
Aussi offert dans la Série A

Mise de fonds initiale minimale :
Souscription unique
Initiale : 500 $
Ultérieure : 100 $

Distributions : Le Fonds vise à distribuer un revenu net semestriel. Les gains en capital nets réalisés devraient être distribués une fois par an, en décembre de chaque année, mais le Fonds peut aussi distribuer le revenu, les gains en capital ou le capital à tout autre moment jugé approprié par le gestionnaire. Toutes les distributions du Fonds seront automatiquement réinvesties dans des parts supplémentaires de la même série du Fonds, à moins que votre courtier donne des indications contraires au gestionnaire.
Programme de dépôts par prélèvement bancaire : Placement minimal de 50 $ chaque semaine, toutes les deux semaines, tous les mois, tous les deux mois, tous les trois mois, deux fois par an ou une fois par an.
Programme de retraits systématiques : Valeur initiale du compte d'au moins 10 000 $. Des retraits peuvent être effectués chaque semaine, toutes les deux semaines, tous les mois, tous les deux mois, tous les trois mois, deux fois par an ou une fois par an. Au moins 50 $
Frais de gestion annuels (taxes applicables exclues) : 0,90 %
Frais de gestion annuels fixes (taxes applicables en sus) : 0,20 %
Date du lancement22 oct. 2018
FundSERVATL5010
Actif net du fonds (en milliers)
En date du : 28-03-2024
580 700 $

Gestion d’actifs CIBC (GAC) est l'une des plus importantes sociétés de gestion d'actifs au Canada. Elle offre une vaste gamme de solutions de gestion de placements mondiaux de qualité supérieure à des particuliers et à des clients institutionnels. 

Francis Thivierge, CFA

Gestionnaire de portefeuille principal, gestion multi-actifs et devises

Francis Thivierge dirige les activités de gestion de portefeuille pour les stratégies d’actifs multiples. À ce titre, il détermine les stratégies pour les actions, les obligations et les autres catégories d’actif et supervise leur mise en œuvre dans les portefeuilles. M. Thivierge a aussi la responsabilité de la conception des processus de placements sur lesquels s’appuient la répartition de l’actif et les stratégies d’actifs multiples. M. Thivierge est entré au service de la société antérieure à Gestion d’actifs CIBC en 1996. Avant d’exercer ses fonctions actuelles, il a occupé différents postes au sein de l’équipe des instruments dérivés, dont ceux de vice-président, vice-président adjoint et analyste en méthodes quantitatives. M. Thivierge est titulaire d’une maîtrise en finance de l’Université de Sherbrooke et d’un baccalauréat en actuariat de l’Université Laval. Il détient également le titre de CFA.

Michael Sager, Ph. D.

Directeur général et chef, Multiclasse d’actifs et gestion des devises

Michael Sager est membre de l’équipe Gestion de portefeuilles de clients CIBC. Il travaille en partenariat avec tous les canaux de distribution de la Banque CIBC afin d’offrir aux clients et aux conseillers des points de vue ainsi qu’un leadership éclairé, une formation et des perspectives de placement ciblées.

Bernard Augustin

Directeur en chef, recherche quantitative, multiclasse d’actifs et gestion des devises

Bernard Augustin dirige le groupe Recherche quantitative au sein de l’équipe Multiclasse d’actifs et gestion des devises. Il est responsable de l’évaluation et de l’amélioration des procédures actuelles de recherche quantitative, ainsi que de l’élaboration de nouveaux outils d’analyse quantitative permettant d’améliorer les processus de placements de l’équipe. Il apporte également des idées originales et contribue à la recherche sur la gestion de portefeuille.

M. Augustin est entré au service de Gestion d’actifs CIBC (GAC) en 2020 et compte près de trois décennies d’expérience en gestion de placements. Avant de travailler à GAC, il a occupé un certain nombre de postes de direction, notamment ceux de chef adjoint des placements à Corporation Fiera Capital et de directeur de la recherche à Addenda Capital. Il a également acquis de l’expérience en gestion de portefeuille et en recherche à Investissements PSP et au Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l’Ontario.

M. Augustin est titulaire d’une maîtrise en économie financière et d’un baccalauréat spécialisé en économie et en philosophie de l’Université Concordia.

Giuseppe Pietrantonio, CFA

Gestionnaire adjoint de portefeuilles de clients - multiclasse d’actifs et gestion des devises

Giuseppe Pietrantonio est membre de l’équipe Gestion de portefeuilles de clients CIBC. M. Pietrantonio collabore avec tous les canaux de distribution de la Banque CIBC afin d’offrir un leadership éclairé, de la formation, des perspectives et des conseils en placement ciblés à l’intention des clients et des conseillers.

M. Pietrantonio a commencé sa carrière à Gestion d’actifs CIBC en 2011. Dans le cadre de son dernier poste — directeur au sein de l’équipe Systèmes de négociation — il a élaboré et mis en œuvre un système de gestion des devises. Auparavant, il a occupé les postes d’analyste de portefeuille et de coordonnateur, Opérations stratégiques sur le capital.

M. Pietrantonio est titulaire d’une maitrise en administration des affaires et un baccalauréat en commerce (finance) de l’Université Concordia. Il détient également le titre de CFA, en plus d’être membre de CFA Montréal.

Rendement
3 mois6 moisACJ1 an3 ans5 ans10 ansDepuis la création
5,9 %10,3 %5,9 %10,9 %(0,7 %)1,6 %s.o.1,9 %
3 mois
6 mois
ACJ
1 an
3 ans
5 ans
10 ans
Depuis la création
5,9 %
10,3 %
5,9 %
10,9 %
(0,7 %)
1,6 %
s.o.
1,9 %

En date du : 28-03-2024

Rendement annuel
2023202220212020201920182017201620152014
4,3 %(11,3 %)0,8 %8,50 %1,9 %s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.
2023
2022
2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
4,3 %
(11,3 %)
0,8 %
8,50 %
1,9 %
s.o.
s.o.
s.o.
s.o.
s.o.
Rendement des placements

Montant de 10 000 $ investi depuis la création

Le taux de rendement ou la table mathématique sert uniquement à illustrer les effects du taux de croissance composé et ne vise pas à refléter les valeurs futures du fonds ou le rendement d'un palement dans le fonds.

Rien ne garantit que le fonds atteindra ses cibles de rendement et de volatilité. Le rendement des placements est intrinsèquement lié aux importantes incertitudes et éventualités, dont bon nombre échappent à la volonté du gestionnaire. En tenant compte des cibles de rendement et de volatilité, vous devez garder à l'esprit que celles-ci ne présentent aucune garantie, projection ou prévision et ne sont pas garantes du rendement futur du fonds.

Le fonds aura grandement recours aux instruments dérivés. Le fonds peut utiliser des instruments dérivés, comme des contrats à terme, des contrats à terme de gré à gré, des swaps, des options, des bons de souscription couverts, des titres de participation assimilables à des titres de créance avec option, ou toute combinaison de ces instruments, dont la valeur est basée sur le cours du marché, un indice ou le cours/la valeur d'un titre, une devise, une marchandise ou un instrument fi nancier. Les instruments dérivés peuvent être utilisés pour couvrir, accroître ou réduire les placements du portefeuille. Le fonds peut également utiliser des instruments dérivés aux fi ns de gestion des devises. En raison de son utilisation d'instruments dérivés, le fonds peut recourir à l'effet de levier. Un effet de levier survient lorsque l'exposition théorique du fonds aux actifs sous-jacents est supérieure au montant investi; il s'agit d'une technique de placement qui peut amplifier les gains et les pertes. Ces renseignements ne constituent pas des conseils juridiques ni des conseils fiscaux.

Le Fonds verse au gestionnaire des frais de gestion et des frais d'administration fi xes à l'égard des parts de série A, de série F et de série O. Le Fonds paie également les coûts des fonds et les coûts de transaction. Pour plus d'informations sur les frais et coûts du Fonds, veuillez lire le prospectus. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur change fréquemment et les performances passées peuvent ne pas se répéter.

Les placements dans des fonds communs peuvent être assortis de commissions, de commissions de suivi, de frais de gestion et d'autres frais. Veuillez lire le prospectus simplifié de la famille des fonds d'Investissements Renaissance avant d'investir. Les taux de rendement indiqués correspondent au total des rendements composés annuels historiques des parts de catégorie A. Ils comprennent les fluctuations de la valeur des parts et supposent le réinvestissement de toutes les distributions, mais ne tiennent pas compte des frais de vente, de rachat ou de distribution ni des autres frais facultatifs ni de l'impôt sur le revenu à payer par le porteur de parts, lesquels auraient pour effet de réduire les rendements. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis. La valeur des fonds communs de placement fluctue souvent. Les rendements passés peuvent ne pas se reproduire.